Thursday, 2017-08-24, 12:37 PM
Logged in as Guest
Group "Guests"
Welcome Guest
Track & Field 
Society


When You Ink Your Own History



















Arda Kalpaklian (Version Française)


Arda Kalpaklian a commencé l'athlétisme à 18ans, mais avant cela elle faisait du sport scolaire comme le basketball volleyball et football. Elle a débute en athlétisme en année secondaire. Elle s'est entrainée avec Vartkès Eskibatchian son coach avant l’Olympiade de Munich, et elle a demeuré au club de Homentmen tout au long de sa carrière sportive. Après Munich il y a eu Krikor Santigian, un coach romain qui est devenu son 2nd et dernier coach, qui lui a conçu un programme d’entrainement qu’elle a suivit au point prêt.


Son record sur 400m était 1 :00.8, au stade de Beyrouth qui était autrefois sans tartan. Sur 800m, elle a amélioré son record de 2 :33.3 (1972) à 2 :25.7 (Avril 1973) et puis à 2 :20, un record de 2 :24.4 n’a pas était homologuer dut à la nouvelle loi appliquée par la fédération Libanaise d’athlétisme. Elle a était détentrice du record national du relais 4x400m avec Anahid Saadajian, Ester Metzmouroukian et Hoda Nahid, ainsi que le record national du relais 4x100m.

Arda s'entrainait deux fois par semaine avant Munich avec Vartkès Eskibatchian, et c'est après les JO qu'elle a commencé à s'entrainer plus fréquemment. Pendant toute sa carrière sportive elle n'a jamais touché à la musculation.

Arda a déjà essayer le saut en hauteur (1m35), la longueur (4m50), le 100m (13.1s): elle était l'une des meilleurs coureuse de 100m à l’époque, elle a été détentrice du record du Liban de 4x100m a Halab en 1973-1974, le 200m (27s) où elle a battu la meilleur libanaise de l'époque Ester Metzmouroukian où tout le monde encourageait Ester à l'arriver, ce fut à la Cité Sportive de Camille Chamoun en 1969 (à 25 ans). Revenons a sa discipline préférer le 400m avec 1:00.8 qui fut son dernier record du Liban sur cette distance au meeting du Liban et de la Syrie; le 800m avec une tentative de record avec 2min20s, Arda courait seule; et finalement le 1500m en 5min, une distance qu'elle fréquenter rarement.

Sur 400m, 800m et 1500m, Arda courait toujours seule. Il n'y a jamais eu quelqu'un pour la motiver, quelqu'un pour la battre. On la surnommait "l'athlète qui cour", elle n'a jamais connu la défaite au Liban. Elle a était pendant 13 ans championne du Liban sur ces distances. Pour elle, l’absence de concurrence ne l’a pas permis de s’améliorer.

Arda n'avais pas de spikes à sa taille, elle portait deux chaussettes épaisses pour pouvoir courir avec un seul spikes sur toutes ces distances. De plus, Elle ne pouvait pas donner son 100% aux compétitions, car, dans une compète, elle devait courir le 400m, le 800m, le 1500m et le relais 4x400m et même des fois le 4x100m, jamais elle n'a pu pas préparer une seule course parfaitement.

Arda ne connaissait pas de Starting Block, elle courrait toujours sans Starting Block sur 400m, sauf à Munich où pour la 1ere fois elle essayait le Starting Block, et ne connaissait pas je pistolet éléctrique, puisque toutes les épreuves à l’époque était avec chrono manuel. Une fois son frère lui a confectionné un Starting Block en bois pour le départ. Elle a essayé aussi le javelot en 1970 où on voulait qu'elle devienne lanceuse de javelot. Dans tout ce qu'elle faisait, sa technique était parfaite, au départ de 100m, au lancer du javelot, au saut en longueur et en hauteur, elle métrisait tout.

Une blessure qui n'as jamais guérie jusqu'a maintenant, et qui l'a beaucoup gênée pendant sa carrière, était une élongation à la cuisse en sautant en hauteur en Rouleau ventrale, elle avait 17-18 ans à l’époque et cette blessure qu’on n’a pas soigné, la rappelle aujourd’hui quand elle fait un effort, de même une entorse du doigt du pied.

Munich 1972 :
Arda était élue meilleur athlète libanaise (1972-1974), des années qui fussent les meilleurs de sa carrière d’athlétisme. En 1972, ce fut la première athlète Libanaise et Arménienne à participer au Jeux Olympiques! Elle est partie a Munich pour les JO où elle a attrapé l'engine dès son arrivé, elle a était transporter a l'hôpital et soigner, et a était obliger de rater le 800m, (elle était allé disputer le 400 et le 800m). Arda na pas pu rester à l'hôpital pour se reposer, le lendemain elle a quitté son lit d’hôpital pour aller au stade pour disputer le 400m. Elle était accompagner par un journaliste libanais « Joseph Herden », qui lui dit en route vers le stade: "Je te conseil de ne pas courir, c'est très dangereux pour toi!" Arda lui répond:" Je ne viens pas en temps que touriste, je viens en temps qu'athlète pour participer ! La seule chose que tu peux faire, c'est t'assoir à l'arrivée pour me voire, et si je m’effondre et que je meurs, tu m’envelopperas avec le drapeau libanais et tu m’enverras au Liban!" Une phrase qui fut publié dans les journaux par le journaliste lui-même, une phrase qui demande beaucoup de courage et de l’amour envers sa partie et son sport !
Arda part, cour, et finie le 400m vivante, mais à l'arriver elle a les oreilles bouchés, elle ne pouvait rien entendre, après son retour au Liban, sa sensation auditive redeviens normal.

Aussi en 1972 et a Munich, ce fut une catastrophe au village olympiques qui en conséquence, la journée olympique s’est transformer en un jour de deuil, comme disait Arda. (Catastrophe non détaillé pour la sécurité de notre website).

Arda se promener dans le village olympique où elle rencontra un homme en passant, qui lui demanda de quel pays elle viens, Arda portait la tenu libanaise, et donc lui montra le nom du Liban et répondit: "Je suis Libanaise", cet homme était arménien et lui demanda par suite: "êtes vous arménienne?", elle lui répondit en arménien: "Oui je le suis", et l'homme lui s'est effondré en larme devant elle, ce fut la première femme arménienne à participer au jeux olympiques, et ce fut le moment le plus émouvant de sa carrière!

Arda a aussi été pésente à la victoire du Legendaire Mohammad Kheir Traboulsi gagnant la médaille d'ardent au Jeux Olympiques! Un momment qui entra dans l'histoire du Liban.

Halab (1973-1974):
Pour la première fois, Arda a voyagé avec le club Mariste Champville à Halab – Syrie, pour une rencontre. Elle a passé 9h dans le train conduisant à Halab; arrivant à destination, ils ont habité dans des conditions très mauvaises! Avec une température de 40°C et un vent très chaud, Arda a remporté là-bas 4 médailles d'ors! Au 400m, 800m, 1500m et 4x400m! Avec en poche, le record du Liban au 4x400m. Le plus beau sentiment pour elle, était sa monture sur le podium avec l'hymne national Libanais et surtout le drapeau se son pays qui s’élevé vers le ciel.

Ceci c'est répété encore mais cette fois au Liban, dans une rencontre du Liban avec la Syrie au Stade Municipale de Beyrouth, ou Arda devais courir le 800m, 1500m et le 4x400m. Le 400m n’était pas prévue pour cette occasion. Le premier jour, elle dispute le 800m et le relais 4x400m. Le second jour, elle devait disputer le 1500m. Claude Achkar, entraineur, viens lui dire: "on perd, on a besoin de points, on veut que tu cours le 400m!", Arda accepte et lors du 400m (qui était 20min après le 1500m), elle arrive à la courbe de 300m et ne voie ni Mira Jedeyon ni Marianne Choueiry ses compatriotes, seulement les deux jumelles de la Syrie à côté d'elle, Arda finie première sur 400m avec un record du Liban en 1min00.8 et quatre médailles d’ors autour du cout.

Arda avait beaucoup de supporters. Il y avait un vieux monsieur qu'elle ne connaissait pas, et qui, chaque fois qu'elle courrait, venait avec son chapeau de melon et sa nappe qui la poser parterre et la regardait courir. Chaque fois il demandait si Arda va courir, et si elle ne courrait pas il partait et ne regardait pas la compétition.

Krikor Santiguian, le coach roumain, lui dit: "Tu seras parmi le 8 meilleur au 400m", lors de sa préparation pour les jeux de Monreale 1976.

Arda arrête l'athlétisme en Avril 1975, quand la guerre a commencé au Liban, elle s'entrainait au stade de Jounieh qui était aussi sans tartan, ou ils étaient attaqués par des snipers. Elle décide donc d'arrêter. Arda finie détentrice de 6 records du Liban: 400m, 800m, 1500m, Relais 4x400m et 4x100m.
Search
Section categories
Main [5]
Items published in the main page
News [111]
News...
Events [44]
Latest Events.
Videos [2]
Some of the Greatest
Our Partner


Calendar
«  August 2017  »
SuMoTuWeThFrSa
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031
Our poll
Who do you think is the greatest long jumper of all time?
Total of answers: 41
Entries archive

Sites Friends
  • International Association of Athletics Federation
  • International Olympic Committee
  • International University Sports Federation
  • Lebanese Athletics Federation
  • Athletics Performance
  • DZAthlé (Algeria)
  • Athle Records

  • Join us!
    Statistics

    Total online: 1
    Guests: 1
    Users: 0




    Copyright TFS © 2017 | Free website builderuCoz